Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Trou de mémoire du 62
  • Trou de mémoire du 62
  • : amitié , nature ,famille , généalogie, vacances, photos ...
  • Contact

concert

              Prochain concert

de l' Harmonie de Bischwiller

le samedi 26 mars 2011 à 20 h

Archives

Articles Récents

Pages

21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 18:23

Cette année notre chorale et notre musique se sont alliées pour organiser un concert exceptionnel avec deux représentations.

Une a déjà été donnée à Haguenau, la prochaine est dimanche prochain à Reichshoffen à 16 heures église St Michel.

Voici la critique des DNA de ce concert :

 

L’Orchestre d’harmonie de la Ville de Bischwiller et la Chorale 1857 de Haguenau ont interprété la « Missa Katharina » de Jacob de Haan, sous la direction de Claude Philipps, dimanche à l’église Saint-Joseph.

Une collaboration qui valorise à la fois musiciens, choristes, soliste et chefs des deux formations. Depuis septembre dernier, l’Orchestre d’harmonie de Bischwiller, sous la direction de Claude Philipps et la Chorale 1857 de Haguenau, dirigée par Isabelle Blessig répètent régulièrement pour la réalisation de ce concert dont la pièce maîtresse est sans conteste la « Missa Katharina » de Jacob de Haan.

l-orchestre-d-harmonie-de-bischwiller-et-la-chorale-1857-de.jpg 

Un compositeur de renom

Cette messe pour chœur, soprano et orchestre d’harmonie a été composée par le Hollandais Jacob de Haan et primée parmi 32 œuvres lors d’un concours international de composition. C’est la seconde messe écrite par le compositeur de renommée internationale, après la « Missa Brevis » qui figure également au répertoire de nombreux chœurs et orchestres.

Jacob de Haan est certainement l’un des compositeurs le plus joué au monde. La « Missa Katharina » se compose de cinq mouvements : Kyrie, Gloria, Sanctus, Benedictus et Agnus Dei. Ces mouvements sont complétés par trois parties instrumentales : prélude, offertoire et postlude et deux mouvements de messe : alleluia et amen. Le prélude marque l’ouverture du culte, l’offertoire célèbre la communion et le postlude clôt le culte.

Cette œuvre originale, certaines fois pleine d’allant, d’autres fois plus douce et mélancolique, a été interprétée de manière magistrale par l’Orchestre d’harmonie de Bischwiller, la Chorale 1857 de Haguenau et la soprano Claudine Morgenthaler au timbre cristallin. Ont gravité autour de cette page musicale, l’ouverture de l’opéra « L’Italienne à Alger » de Rossini, le « Veni, veni, Emmanuel » de Zoltan Kodaly et « The Seal Lullaby » d’Eric Whitacre. Une fin d’après-midi aux notes à la fois pleines de vivacité et de sérénité, qui ont comblé le public.

 

Dimanche prochain nous aurons le plaisir d'être accueillis par la chorale " Mélodie en Choeur" de Reichshoffen et son dynamique chef Thomas Kern qui interpréteront quelques pièces de leur répertoire .

 

Entrée 8€ gratuit pour les moins de 14 ans

Partager cet article

Repost 0
Published by mittelfeld - dans passions - loisirs
commenter cet article

commentaires